C&S RIDE #04.2022

10/04/2022




.


RAPPORT DE RIDE

#04.2022












Sylvain GARCIA

SUPER RIDE le 17.04.2022

Je pars cette fois, pour ce super ride, avec ma monture spécialement créé pour mon Norway Ride !! Histoire de me faire un bon test sur du long.

Les premiers kilomètres jusqu'à Cucugnan se font tranquillou, avec quand même pas mal de D+. Je m'arrête à la fameuse boulangerie du village pour un petit casse croûte avant les secteurs Gravel et les premières chaleurs qui s'annoncent.

Le premier passage secoue pas mal et malheureusement je perds un bidon sans m'en rendre compte. Je remarque aussi plus loin que mon garde boue arrière s'est mis à se dévisser et frotte ma roue. Je n'ai pas de clé de 8mm et bricole comme je peux avec les moyens du bord. Cela me fait perdre pas mal de temps mais ça fait partie du jeu !

Je continue de Saint-Arnac jusqu'au col de Saint-Louis sous une grosse chaleur et fini cette dernière ascension péniblement en me protégeant du soleil sous les quelques arbustes qui dépassent de la route.

Les 50 derniers kilomètres se terminent sans encombres avec un beau passage Gravel sur Alet les Bains.

Un beau 200 pour tester ce vélo, avec plein de passages inconnus. Content du confort du guidon plat, du 3x8 vitesses et des pneus de 35mm. Ça valide largement le choix de matos !

Jean MAURIN

SUPER RIDE le 17.04.2022

En ce dimanche Pascal, au petit matin nous étions quatre cyclos à nous élancer sur le super ride d'avril.

Après avoir passé le Col de la Redoulade les châteaux de Peyrepertuse et Quéribus la première partie Gravel très technique nous amène au Mas Amiel.

La traversée du Fenouillet inédite pour moi me fait découvrir des paysages grandioses.


Les multiples lacets de ces routes sauvages nous amènent à Notre Dame de Laval ou un petit ravito nous permet de récupérer.

Le col de St-Louis passé, il ne reste plus qu'a rentrer à la maison, sans compter sur la dernière partie de Gravel dans les gorges d' Alet qui se révèle elle aussi assez délicate.

Encore une belle journée de partage avec de belles images plein les yeux, et des mollets qui piquent.

Bertrand ALBERT

SUPER RIDE le 17.04.2022

Avril, ne te découvre pas d'un fil !
Pour notre plus grand bonheur, nous n'aurons pas respecté ce vieil adage en ce 17.04.22 !

Départ matinal à 6h pétante, nous sommes 4 Riders avec, Céline, Jean et Alain pour partager cette trace Corbières / Fenouillèdes composée de 205km et 3200m+ jonchée de quelques secteurs Gravel pour corser le tout.

La mise en jambe, se fait tranquillement à la lueur de nos lampes sous une magnifique pleine lune couchante. Le jour est vite là et les premières lumières nous confirment bien que la journée va être belle ! Les bosses et cols s'enchainent dans un rythme raisonnable, économe, bref dans un train de sénateur. Bosse de Verzeille, Col de la Loubière, Gorges de l'Orbieu, Col de la Redoulade. Au fur et à mesure, la température monte au rythme du cumul du dénivelé positif, assez rapidement.

À Duilhac-sous-Peyrepertuse, km78, nous faisons notre première pause pour faire le plein des bidons et finissons d'ôter notre dernière couche de vêtement. Nous voilà pour la première fois de l'année en mode "Full Short" !

Après avoir franchi le Grau de Maury et avoir pris en pleine face cette vue splendide sur les Pyrénées et le massif du Canigou encore enneigé, nous entamons le premier secteur Gravel dans cette montagne rocheuse qui est magistralement dominé par le Château de Quéribus. Les angles de vues sur le château qui nous surplombe sont impressionnants et totalement inédit ! Sur cette piste difficile, les pauses photos s'imposent !

Au Mas Janeil, nous retrouvons une toute petite route qui nous conduit à travers les vignes rases, ancrées dans une sol de cailloux aux feuilles vertes naissantes. Nous traversons le Mas d'Amiel, puis toujours sur des routes Gravel de vignes nous attaquons la partie sauvage qui nous fera traverser le Nord Fenouillèdes via St-Arnac, St-Martin-de-Fenouillet. Dans ce secteur, nous sommes à l'abri du vent d'Ouest, qui ne souffle pas fort aujourd'hui. Le thermomètre monte dans ces combes désertiques et nous laisse imaginer un passage en plein été dans cet endroit qui doit être une fournaise infernale ! Les parties les plus à découverts nous font sentir le fond de l'air qui nous permet de redescendre un "poil" en température, alors que les parties route en lacets fond chauffer les moteurs !

Au km130, nous voilà à Notre-Dame-de-Laval (XVe). Le coin est idéal pour y faire une pause, mais malheureusement la fontaine est fermée. Après ce ravitaillement apprécié de tous, nous reprenons notre chemin pour arriver à Caudiès-de-Fenouillèdes par un magnifique secteur Gravel. Le plein des bidons est fait à la fontaine du village et il était temps ! Nous voilà donc engagés sur le dernier tiers du parcours qui nous propose au menu le difficile Col de St-Louis avec sa route en colimaçon et le Col des Escudiès pour rejoindre la vallée de l'Aude à Campagne-les-Bains où nous "enquillons" sur la 118 jusqu'à Alet. Après un dernier plein d'eau à la source d'eau minérale d'Alet-les-Bains nous nous attaquons au dernier secteur Gravel du parcours sur la rive droite de l'étroit d'Alet. Un secteur en mode "single" qui pimente bien la trace !

Depuis Limoux, le final le long de l'Aude, permet à tout le monde de finir sur une note souple et légère afin d'arriver en douceur à destination. Tout le monde est fier de partager la photo "selfie" finale et se donne déjà rendez-vous pour le Super Ride de mai !

Céline BOUTTÉ

SUPER RIDE le 17.04.2022

Gravel: Super Ride #04/2022

La beauté de ce parcours nous fait vite oublier combien il est exigeant 😅
Petit ravito à Notre Dame de Laval pour reprendre du tonus, ce n'était pas du luxe vu ce qui nous attendait.

Même si les zones Gravel chahutent pas mal, elles nous offrent une vue et une découverte formidable !

Merci frérot de nous faire partager tes parcours 🤩 

Olivier ALIM

SUPER RIDE le 15.04.2022

Me voilà partis pour arpenter ce super ride qui promets de nous faire découvrir de beaux paysages, vestiges et ascensions...

En effet : je n'ai pas été déçu ! Notre ami Bertrand nous a condensé toutes ces belles choses dans ce petit parcours: les jolis paysages et vestiges sur tout le long de celui-ci mais les ascensions... sur les 150 premiers kilomètres.

Biche et écureuil sont venus m'encourager à Greffeil. Arrivé à Cucugnan, frais d'avoir été poussé par le vent : je décide de me faire un petit bonus et d'aller faire un coucou à Quéribus... chose que je regretterai un peu plus tard puisqu'au sortir de la première portion Gravel vers le Mas d'Amiel le vent devint défavorable et compliqua la difficulté du ride qui était déjà exigeant.

Mais la beauté des routes et des paysages rencontrés ainsi que le no man's land que vous offre ce parcours participent à s'élever, à entretenir le goût de l'effort et du défi.

C'était donc un « Super » ride qui laisse des souvenirs plein la tête.

Bonne journée...

Fabrice ANTHONIOZ

CLASSIC RIDE le 09.04.2022

Classic Ride d'Avril ✅

Classic Ride d'Avril

Je m'élance sur ce classic qui s'annonce jolie 😍
Peut après le départ je croise Lucho, il décide de m'accompagner sur quelques kilomètres. Au moment oui il me quitte au niveau de Clermont sur Lauquet (km 33)c'est la pluie qui décide de m'accompagner à son tour, pour ne plus le quitter jusqu'au (km105). Dommage

pour la vue sur le Pic de Bugarach qui avait la tête dans la brume. Les paysages que j'ai pus voir était vraiment beau. La pluie et le dénivelé de 2000m sur les 100 premiers kilomètres m'ont rincé !
Un bon passage sur la 2 voies me remet dans le rythme 🚴🏼💨
Je profite d'une accalmie 🌦 pour faire une pause chez le boulanger de Couiza pour afin de recharger les batteries 🥐
Je reprends une bonne averse à Limoux 😩 ça commence a faire beaucoup là 🌦.
Le final est moins difficile mais j'avais oublié qu'il y avait un secteur Gravel 😂.

Au final encore une superbe trace (Merci Bertrand)
Et en bonus je finis avec quelques rayons de soleil ☀️

Je valide ✅ ce 4ème Classic Ride

TRACE GPX